To top
22 Sep

Mes Dernières Lectures #4

Mon avis sur mes dernières lectures : Le Règne des illuminati, Outlander et Replay...

La rentrée est toujours – pour moi – le moyen de faire le point sur les résolutions prises en janvier. Un bilan souvent bien peu flatteur qui, inlassablement, déclenche une séance d’auto-flagellation inféconde. Mais cette année, tout est différent ! Ho oui, cette année, je tiens mes objectifs – #fièrejesuis – et le blog n’y est pas pour rien…

La lecture, par exemple, a repris toute sa place dans ma vie. Les bouquins s’entassent et, chacun d’eux, délivrent un voyage inattendu. Vous l’aurez deviné : c’est le moment de mon bilan lecture !

 

Mon avis sur mes dernières lectures : Le Règne des illuminati, Outlander et Replay...
 

REPLAY, KEN GRIMWOOD

 

À 43 ans, Jeff meurt d'une crise cardiaque... Pour se réveiller, 25 ans plus tôt, dans sa chambre d'étudiant. Que faire ? Tout recommencer !

 

Il y a des livres que vous laissent une trace indélébile, qui vous marquent, vous changent à jamais… Et bien, ça ne sera pas le cas de Replay !

Pour tout vous dire, j’ai un vrai problème avec les voyages dans le temps – je vous en parle un peu plus bas – alors la lecture de ce bouquin – pour la sélection de juin du #clublectureMS – ne m’enchantait guère. Mais puisque le principe est justement de sortir de sa zone de confort, je me suis plongée dans cette lecture, délestée de mes à priori.

Sans suspens, je dois avouer que je suis complètement passée à côté de cette histoire. Les personnages, d’abord, n’ont suscité chez moi aucune empathie. Trop plats, trop fades, je n’ai pas réussi à m’y attacher. Surtout, je les ai davantage perçus comme de simples prétextes, de simples moyens de raconter un récit bien plus grand qu’eux. L’action ensuite ne m’a pas emballée. Les redondances, les allers-retours ont rendu ma lecture monotone, sans saveur. Mais, pour être honnête, si l’alchimie n’a pas prise, j’y suis pour beaucoup. Car sous sa monotonie, on ne peut pas nier le message du livre, les questions profondes qu’il égrène. Ces questions ne me parlent juste pas…
 
Mon avis sur mes dernières lectures : Le Règne des illuminati, Outlander et Replay...
 

OUTLANDER – Le chardon et le tartan, DIANA GABALDON

 

Après la Seconde Guerre Mondiale. Claire et son mari séjournent en Écosse, pour se retrouver. En se baladant, la jeune femme découvre un cercle de pierre qui va bouleverser sa vie...

 

Le fameux. C’est en suivant Victoria sur Twitter et en découvrant son engouement contagieux que j’ai eu envie de me pencher sur ce best-seller. Moi qui aime temps les fictions historiques et l’Écosse, ces livres me semblaient destinés !

Seulement, une chose me repoussait… Le voyage dans le temps ! Comme je le disais un peu plus haut, j’ai un vrai blocage avec ça. Je n’arrive pas à le matérialiser, à le visualiser, à trouver ça plausible. Les dragons, ça passe… Les vampires, ça passe… Les magiciens et les fées, ça passe… Mais les voyages dans le temps ? NON. Non. non.

Cependant, je suis passée outre et… Quel bonheur ! J’ai A-DO-RÉ Outlander… (Eh oui, désolée… Si vous souhaitiez un avis dissonant sur la saga, vous ne le trouverez pas ici – mais je vous conseille la chouette vidéo de Lemon June qui émet des critiques très pertinentes). J’ai été happée par cet univers, et je n’en suis ressortie que pour me précipiter sur le deuxième tome.

La force d’Outlander, c’est indéniablement sa densité. Le récit est haletant, rythmé. Une intrigue en chasse une autre, ne nous laissant pas le temps une seule seconde de vous ennuyer. On est baladé, embarqué de la première à la dernière page dans un bal virevoltant et incessant de rebondissements et de retournements inespérés.

La richesse des personnages ensuite m’a séduite. Ils ne sont pas manichéens – hormis peut-être Black Jack Randall – et même le plus insignifiant parvient à ajouter son sel au déroulement. La complicité entre Claire et Jamie surtout est un délice et sans mièvrerie aucune – chose qui m’effrayait un peu.

Et l’Écosse. L’Écosse. Diana Gabaldon donne vie à ses paysages avec finesse et retranscrit à merveille une tradition complexe et passionnante. La culture des clans et les révoltes jacobites : tout un pan de l’Histoire que je connaissais mal et que j’ai aimé découvrir.

Bien sur, le livre n’est pas parfait. Certains passages ont chagriné mon féminisme, mon bon sens mais sans jamais en entacher ma lecture. Sans conteste, j’ai rejoint la #TeamOutlander !

 

Mon avis sur mes dernières lectures : Le Règne des illuminati, Outlander et Replay...
 

LE RÈGNE DES ILLUMINATI, JACQUES RAVENNE ET ERIC GIACOMETTI

 

L'abbé Emmanuel est abattu par un sniper au siège de l'UNESCO. Le policier franc-maçon, Antoine Marcas, est officieusement chargé de l'enquête. Entre Paris et Frisco, un bras de fer frissonnant débute entre le français et une organisation nébuleuse...

 
À sa sortie, je m’étais promise de ne pas lire ce livre tant le sujet – les illuminati – me paraissait racoleur. (Oui, j’ai le jugement facile mais je me soigne). Les thèses conspirationnistes m’indiffèrent et je préfère, le plus souvent, ne pas y prêter attention (on en parle des reptiliens, franchement?!) Mais, c’était l’été, j’étais légère et… Je ne sais pas. Le livre s’est retrouvé dans mon panier, je l’ai acheté, je l’ai lu. Voilà, voilà…

Contre toute attente, c’est une belle surprise ! D’abord, j’affection tout particulièrement les récits où se chevauchent action contemporaine et action historique. Ici, on est servi ! Le Règne des Illuminati donne lieu à deux enquêtes – l’une de nos jours, l’autre pendant « la Terreur » –  qui se répondent et s’entremêlent pour n’en former finalement qu’une seule. Et ces allers-retours, loin d’être accessoires, ajoutent du rythme, du suspens à l’intrigue policière.

Surtout, j’ai aimé l’univers ésotérique et en apprendre davantage sur les francs-maçons, – l’un des auteurs est lui-même franc-maçon, ce qui peut éviter les raccourcis et les écueils – un univers qui suscite bien des fantasmes et des incompréhensions. Grâce à cela, l’enquête prend des accents mystiques, en devient envoûtante. Ainsi, j’ai adoré me creuser les méninges pour tenter de déchiffrer les énigmes et je retrouverai avec plaisir Antoine Marcas dans de prochaines aventures. On s’en reparle bientôt ?

 

Et vous, quel est votre dernier crush lecture ?

Myriam

Jeune femme à bouclettes dopée aux Lipsticks. Dans la vie, je jongle avec les hashtags et les mots-clés. Signes distinctifs : sur moi, vous trouverez toujours un exemplaire du "Petit Prince", un paquet de Dinosaurus et un baume à lèvres goût citronné...

2 Comments
  • Aude de L'Instant Cosy

    Hello, c’est encore moi (oups). Dès que j’ai vu la tranche d’Outlander sur la photo, je me suis précipitée pour lire ton avis…et je vois qu’on partage le même sentiment vis-à-vis de la saga :-) Personnellement j’ai commencé par la série tv pour me tourner vers le tome 3, avide de savoir la suite… c’est d’ailleurs l’objet de mon prochain article, déjà écrit mais prévu pour publication fin de la semaine :-)

    février 1, 2017 at 8:26 Répondre

Leave a reply