To top
30 Mai

Netflix et les Documentaires

Cinq documentaires à voir sur Netflix

À quoi peut bien servir une vie sociale ? C’est la question existentielle qui habite mes pensées depuis que j’ai rejoint les rangs des abonnés Netflix. Depuis, je dis non ! Je dis non aux verres de Coca sirotés en terrasse. Je dis non aux pique-niques déposés dans l’herbe fraîche. Je dis non aux déambulations parisiennes, en dévorant une glace Amorino. Je dis non !

Car, depuis que la plateforme est entrée dans ma vie, j’ai colonisé mon canapé, ma télécommande dans la main droite, un Mister Freeze dans la main gauche (oui, j’ai décrété la saison des Mister Freeze ouverte – même si le soleil ne semble pas en faire tout autant). Mais, ce que j’aime par dessus tout sur Netflix (plus que les films – plus que les séries, c’est dire), ce sont les documentaires ! Toute une flopée de documentaires, tous plus passionnants les uns que les autres, qui ont éveillé en moi un profond intérêt voire une réelle prise de conscience.
 

The True Cost

 

 
Ce documentaire traite de l’impact de la fabrication textile, de la culture du coton au moment où les vêtements surconsommés sont jetés par milliers. Les impacts sociaux, sur ceux qui fabriquent ces vêtements dans une précarité toujours plus alarmante. Les impacts sociétaux, avec l’émergence de la fast-fashion qui engendre une frustration inlassable qui agit toujours plus sur nos psychés. Les impacts sur la santé et la planète bien sûr avec des champs de cotons infestés de pesticides. En bref, c’est un documentaire passionnant qui, sans jouer sur la culpabilité des consommateurs, nous rappelle que derrière chaque jupe, chaque t-shirt, chaque pantalon, il y a des êtres humains.
 

She Beautiful when She’s Angry

 

 

#SBWSA, pour les intimes, est un documentaire sur la naissance du mouvement féministe dans l’Amérique des années 1960. Héroïnes oubliées, il donne la parole aux femmes qui se sont battues pour leurs droits, et les nôtres. Égalité salariale, accès à la contraception, violences faites aux femmes… Une somme de combats qui ne s’est pas faite sans une répression virulente. Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce documentaire, ce sont les personnages, si hétéroclites, qui ont animé ce mouvement. Surtout, ce documentaire nous rappelle que les révolutions sont moins menées par des leaders charismatiques que par des milliers de visages anonymes.
 

Cooked

 

 

Cooked est une série de quatre documentaires culinaires produit par Netflix. À travers le monde et les époques, le sujet de la cuisine et de l’alimentation est décomposé en quatre éléments : l’air, la terre, l’eau et le feu. Activiste et fervent défenseur d’une alimentation saine, Michael Pollan expose l’importance de la cuisine dans notre évolution, dans nos liens sociaux et bien sûr son rôle majeur pour l’environnement et notre santé. Mais, ce qui m’a passionné par-dessus tout, c’est le traitement de l’industrie agro-alimentaire qui, à coup de publicités et marketing, à tout fait pour nous sortir de nos cuisines et imposer les plats préparés. À voir absolument !
 

Miss Representation

 

 
Ce documentaire traite de la place de la femme dans les médias, et de ses répercussions dans la vie réelle. De la sous-représentation des femmes de pouvoir, politiques, intellectuelles, au profit d’une femme-objet, le plus souvent fantasmée.  Les femmes de plus de 40 ans n’existent pas, les femmes à la beauté moins évidente n’existent pas… Au cinéma, par exemple, un même schéma se répète inlassablement: une femme en quête d’amour (toujours) qui cherche l’âme-soeur en vue de se marier et d’avoir beaucoup d’enfants. Peu de super-héroïnes, peu de BIG BOSS (sauf quand elles sont d’horribles mégères acariâtres, bien évidemment). Mais, le sel de ce documentaire, c’est à quel point il montre que ces stéréotypes norment nos sociétés et leur rôle dans les inégalités notamment salariales.
 

Happy

 

 

Qu’est-ce qui rend les gens heureux ? C’est le sujet si vaste et si complexe auquel à décidé de s’attaquer ce documentaire. À grand renfort d’études scientifiques, il s’agit ici de décortiquer le bonheur et d’en extraire l’essence, le fondement, la genèse. Car, si le fait d’être heureux est étroitement lié à la génétique, une multitude d’actions, d’infimes choses auraient la capacité de nous y mener. Les liens sociaux, le travail, la sur-consommation, la vanité, l’activité physique, la méditation… Tout est observé à la loupe. Et sans surprise le documentaire en conclut que le bonheur n’est pas toujours là où on le cherche.

 

Et vous ? Adeptes des documentaires ? Lequel me conseillez-vous ?

Myriam

Jeune femme à bouclettes dopée aux Lipsticks. Dans la vie, je jongle avec les hashtags et les mots-clés. Signes distinctifs : sur moi, vous trouverez toujours un exemplaire du "Petit Prince", un paquet de Dinosaurus et un baume à lèvres goût citronné...

26 Comments
  • prettylittletruth

    Tiens, je ne connais pas ces shows, vivement que je retourne sur mon canap ce soir pour les decouvrir! :)

    mai 31, 2016 at 8:34 Répondre
  • Audrey

    J’aime beaucoup les documentaires sur Netflix :) Je te conseille « Making a murderer » qui a été tourné sous forme de séries. C’est passionnant et révoltant.

    mai 31, 2016 at 12:10 Répondre
  • Emy Jolie

    Hello ! Ooooh les docu ont l’air super sympa :-) je ne suis plus abonnée à Netflix mais un jour peut être :p
    Bises

    mai 31, 2016 at 12:12 Répondre
  • sylvie

    je suis très fan de Netflix c’est génial de pouvoir suivre une série à son rythme et selon ses envies
    je vais regarder le documentaire dont tu parles
    bonne journée

    mai 31, 2016 at 12:14 Répondre
  • Ilse

    Je suis sur « Cooked », en grande fan de Michael Pollan. Sinon il y a aussi « She’s beautiful when she’s angry » sur la deuxième vague du féminisme aux US, un peu décousu mais superbe! Et « One year in the Champagne » qui dit tout dans son titre ^^
    « Fat Sick & Nearly Dead » aussi, avec « Food Matters » et « The Gersom Therapy », fascinant! Et « The business of being born » sur l’accouchement au naturel.

    Le genre de documentaires que l’on ne trouve pas à la télé et qui ouvre un minimum la vision qu’on a sur le monde, très chouette : )

    mai 31, 2016 at 12:38 Répondre
  • Ilse

    (ah mince je vois que certains ne sont déjà plus dispo, désolée… mais certains peuvent être trouvés sur youtube!)

    mai 31, 2016 at 12:40 Répondre
  • Wéro

    J’avais vu Miss Representation, le côté un peu trop « nous nous nous nous nous au Etats-Unis » m’avait un peu gênée, mais dans l’ensemble c’était vraiment très bien fait. C’était pédagogique juste comme il faut sans non plus prendre les gens pour des idiots.

    The true cost, Cooked et She’s beautiful when she’s angry sont dans ma liste de docu à voir également ^^. J’ai aussi beaucoup aimé la série-docu Making a murderer, mais là je trouve que c’est plus un cas à part.

    Je note Happy ^^

    mai 31, 2016 at 1:42 Répondre
  • Mes idées naturelles

    je n’ai ni Netflix ni la TV mais par dessus tout ce que j’aime quand même regarder ce sont les documentaires, comme toi. D’ailleurs tu as fait une belle sélection, merci, c’est très interessant.
    The true cost est un incontournable pour moi qui ai fait mes études dans la gestion des écosystèmes et des milieux naturels, ce docu est top.
    Je tiens un blog en rapport a mes études justement, si cela t’intéresse.

    http://www.mesideesnaturelles.fr

    belle soirée
    Adeline

    mai 31, 2016 at 5:49 Répondre
  • Rouquines en jean

    Merci infiniment pour cet article ! Grace a toi je viens de découvrir qu’il y avait des documentaires sur Netflix, je vais regarder tout ceux que tu as cité ;-)

    Bonne soirée, et a bientôt

    mai 31, 2016 at 8:45 Répondre
  • Laura

    C’est vrai qu’on connait Netflix pour ses séries et ses films mais on ne connait pas encore bien le coté documentaire. Et j’avoue que dans ta liste, j’ai un ou deux qui m’interesse. Je sens que moi aussi le canapé va être squat une bonne partie de la journée/soirée. (honte à moi, sorry not sorry je crois :P )
    Une belle découverte ton blog grâce à Hellocotton.
    Bisous.
    Laura – https://junethirty.wordpress.com/

    juin 2, 2016 at 10:15 Répondre
  • Avalon

    J’ai vu The true cost et, franchement, il m’a tout de même mis une petite claque, un rappel nécessaire à l’heure actuelle.

    Cooked est dans ma liste et il faudrait que je le vois.

    J’apprécie énormément leur large choix de documentaires. J’ai enfin réussi à mettre la main sur Blackfish que je voulais voir depuis un moment.

    juin 6, 2016 at 8:24 Répondre
  • Mélanie

    Merci d’avoir présenté ces documentaires ! Ton article était dans mes favoris depuis un moment, et aujourd’hui je me suis enfin lancée (aussi parce que c’est mon dernier jour pour profiter de netflix ^^) et j’ai regardé Miss Representation. Affligeant d’un côté, quand on se rend compte de toutes les inégalités et de l’humiliation que subissent les femmes au quotidien. Mais également très enrichissant et encourageant, dans le sens où ce documentaire donne justement envie de faire de grandes choses et surtout de faire changer les mentalités. J’ai juste adoré, il m’a fait m’indigner et me poser plein de questions, et voir aussi qu’il y avait des tonnes de femmes inspirantes autour de nous. Enfin bref, merci beaucoup de me l’avoir fait découvrir !

    juin 15, 2016 at 9:30 Répondre
  • HelloCocoon

    Merci pour cet excellent article ! Je n’ai plus Netflix mais tout ça ça me donne envie de m’abonner à nouveau ^^

    juin 20, 2016 at 8:36 Répondre

Post a Reply to Emy Jolie Cancel Reply